Poèmes de la nuit et du brouillard
Auteur : Jean Cayrol

Clarinettes, bandonéon : Christophe Delerce

Les commémorations du 70e anniversaire de la libération des camps nazis, sont l’occasion de redécouvrir cet auteur méconnu de la littérature des camps.
Jean Cayrol, interné au camp de Mauthausen en 1943 est une des grandes figures de la résistance, qui a transposé son expérience concentrationnaire en écriture poétique.

Philippe Bertin nous propose une lecture personnelle, entre réel et imaginaire,
de ce camp de concentration et d’extermination du Troisième Reich,
symbole de la Shoah, devenu un lieu privilégié de la mémoire du génocide.

Exposition : « Auschwitz »

Négatifs photographiques

Voir l’exposition photographique complète